Conseils pratiques pour planter des tomates

Quand on les cueille directement sur les tiges, elles sont faciles à cultiver, à décorer, variées et délicieuses : les tomates sont indispensables au potager, ou… dans un simple coin de balcon ! Originaire d’Amérique centrale, elle est facile à cultiver tant que le sol est fertile et ensoleillé.

Où faire pousser des tomates ?

Les tomates sont faciles à cultiver dans des pots ou dans des conteneurs. Un simple pot de fleurs suffit, par exemple, faire pousser des tomates cerises sur un rebord de fenêtre ou mieux, en s’appuyant contre la grille du balcon, puis s’en servir pour former des tiges solides. S’il est planté en pleine terre, choisissez le meilleur point de rosée dans le potager.

  • Étalage : chaude et éclairée, à l’abri du vent
  • Sol : fertile et bien drainé

Semer des tomates : c’est facile

De loin, le moyen le moins cher (et le plus intéressant !) d’obtenir des plantes. Planter des tomates est facile : plantez-les propres dans des pots avec un mélange de terreau et de sable, puis placez les pots dans votre mini serre ou derrière les fenêtres de votre maison.

Lorsque les feuilles apparaissent, versez chaque plante dans une tasse séparée. Au fur et à retenue de la croissance, ne ratez pas l’ajout d’engrais. De loin, le moyen le moins cher (et le plus intéressant !) d’obtenir des plantes. 

Plantation de tomates

La tomate est une plante au climat chaud  inutile de l’établir à l’extérieur prématurément en saison. L’exposer à des ambiances inférieures à 5°C entraînera un retard de croissance…Les plantes en pot peuvent être plantées à partir de la mi-mai, lorsque le fameux saint des glaces est passé et que le gel n’est plus terrible. Mettez vos pieds dans le sol qui se fume le mieux en automne ou en hiver, et enrichissez-le d’un engrais spécial tomate (pas trop riche en azote : lisez de quel engrais ma tomate a-t-elle besoin) avant de planter.

La base de la tige peut être enterrée à quelques centimètres : cela aide à former un bon système racinaire. Ne placez pas vos pieds trop près (pour les espèces de taille normale, comptez 50 cm entre 2 pieds). Prévoyez immédiatement des piquets en bois robustes de 1m à 1,50m de haut, désinfectez-les soigneusement, étirez la ligne et attachez les tiges entre les piquets.

Quel gazon choisir ?
Les erreurs à éviter lors de la plantation de sa terre de jardin